Si tu ne trouves pas ton bonheur, pense au shopping personnalisé ! Contacte moi

Tout connaître sur les zones érogènes du corps

visuels article blog  (250 x 140 px) (1)

Tout savoir sur les zones érogènes

 

Lors de notre plaisir, les zones érogènes jouent un rôle important la plupart du temps. D’ailleurs, certaines parties du corps ont un premier rôle lorsqu’il s’agit de se faire du bien, mais sachez qu’il en existe plus que vous ne le pensez ! Vous allez être surpris de savoir qu’il en existe plus d’une dizaine et qu’elles ne sont pas pareils chez les uns comme chez les autres. Mais pourquoi ces zones sensibles qui procurent du plaisir sont si importantes ? Et bien c’est ce que vous allez découvrir sur cet article qui vise à tout connaître sur les zones érogènes des femmes et des hommes ! Ici, je vais vous dévoiler ce qu’est une zone érogène et comment la stimuler, en fonction de vos envies ! 

Mais avant de poursuivre votre lecture, sachez que tout le monde possède des zones érogènes, aussi différentes soient-elles chez les uns et les autres. Selon Philippe Arlin, tous les individus seraient dotés de 11 zones sensibles, certaines assez surprenantes : le pubis, les tétons, les parties génitales, certaines zones de l’oreille, les paumes de mains, la nuque, les hanches, le plis du genoux (oui oui) et les plantes de pieds. Bien-sûr, ces zones dites orgasmiques varient en fonction de chacun. Certains vont plus réagir à une certaine zone que d’autres. A chacun sa sensibilité, ses complexes, ses blocages ou ses fantasmes ! 

 

Qu’est ce qu’une zone érogène ? 

Une zone érogène est une partie du corps qui regroupe un grand nombre de capteurs sensoriels et qui est donc dite sensible. Ces zones de plaisir sont particulièrement sensibles, des fois tellement que le simple fait de l’effleurer provoque une excitation sexuelle intense chez certains. Ces zones sensibles du corps sont réceptives à votre sens du toucher et les baisers, les caresses, la salive ou encore le souffle chaud de votre partenaire sexuel peuvent vous mettre dans tous vos états. Sachez que les zones érogènes possédants le plus de capteurs sensoriels sont le clitoris chez la femme et le gland chez l’homme. Cependant, ces 2 zones sensibles connues ne sont pas les seules à pouvoir vous procurer du désir et/ou du plaisir !

Connaître les zones érogènes féminines et masculines à connaître

Avant de vous dévoiler les principales zones érogènes, il faut savoir qu’elles sont réparties en 3 catégories. En effet, il existe des zones érogènes dites primaires, des zones érogènes dites secondaires et enfin, des zones érogènes dites potentielles. Pour y voir un peu plus clair, je vais vous détailler les différentes zones sensibles et orgasmiques du corps que l’on peut retrouver dans chaque catégorie. 

 

visuel-zones-erogene-primaire

Les zones érogènes primaires

Les zones érogènes primaires sont en fait les zones sensibles qui déclenchent généralement un orgasme, que ce soit lors des préliminaires ou de l’acte sexuel. 

Les zones érogènes primaires chez la femme vont être 

  • le clitoris : grâce à des mouvements de haut en bas, de mouvements circulaires, de frottements ou de tapotements, le clitoris peut vous diriger tout droit vers l’orgasme, sans même qu’il n’y ait eu pénétration.

  • le vagin : grâce à la stimulation interne du clitoris et de ses nombreuses zones sensibles internes (point G, point A)

 

Les zones érogènes primaires chez l’homme vont être

  • le pénis : on va cibler ici plusieurs zones du pénis telles que le corps du pénis, le gland ou encore le frein du pénis.

  • l’anus : chez l’homme, l’anus est une zone érogène trop souvent oubliée. Les hommes sont souvent réticents à stimuler cette zone érogène, et pourtant, elle peut contribuer à une explosion de sensations et conduire à un orgasme puissant. 

visuel-zones-erogene-secondaire

Les zones érogènes secondaires

Les zones érogènes secondaires, ne sont pas directement liées à l’orgasme lorsqu'elles sont stimulées, mais elles peuvent accroître le plaisir pendant une séance de préliminaires ou encore lors de l’acte sexuelle, mais pas que ! En effet, en stimulant des zones de plaisir secondaires et en l’associant à des mots doux, des mouvements de corps ou des baisers, elles peuvent vous procurer un orgasme, sans avoir besoin de stimuler les zones érogènes primaires ! Les zones sensibles secondaires regroupent : les seins (tétons, mamelons), l’anus et les lèvres inférieures chez la femme, ou encore le pubis.

visuel-zones-erogene-potentielles

Les zones érogènes potentielles 

Les zones orgasmiques dites potentielles, sont des zones potentiellement et/ou particulièrement sensibles chez vous ou chez votre partenaire. Cette troisième catégorie de zones de plaisir peut regrouper : les lobes d’oreilles, les cuisses, la peau du coude, la nuque, les pieds, le cuir chevelu ou encore le dos ! Pour découvrir des zones sensibles potentielles, il vous faudra parcourir votre corps ou celui de votre partenaire, explorer de nouvelles zones et peut-être découvrir de nouveaux plaisirs. 

 

Les zones érogènes que nous venons de voir sont les plus connues et celles qui reviennent le plus, mais ne vous en faites pas si je n’ai pas parlé de votre zone érogène préférée, elle reste tout de même normale et valide ! Vous aimez peut-être des choses que d’autres détestent, mais tant que c’est pour votre plaisir, alors c’est ok ! 

 

Comment stimuler les zones érogènes ? 

Il existe de nombreuses manières de stimuler vos zones érogènes ! Mais avant d’apprendre à les stimuler correctement, vous allez devoir explorer votre corps ou celui de votre partenaire, afin de pouvoir trouver votre zone de plaisir favorite ! Souvent, la plupart des couples ne se contentent de stimuler qu’une zone érogène ou deux, à savoir la plupart du temps, le clitoris et le pénis. Oui ces zones érogènes sont exceptionnelles, mais il existe peut-être une zone que vous n’avez pas encore explorée et qui vous mettra dans tous vos états ! Ne vous limitez pas, partez à la découverte de votre corps ou à celui de votre partenaire et testez de nouvelles choses. Explorer ces zones érogènes peut être un bon moyen de casser la routine sexuelle ! 

 

Lire aussi “5 astuces coquines pour briser la routine du couple”. 

 

Il n’y a pas de recette miracle qui fonctionne sur tout le monde concernant la stimulation des zones de plaisir. Cependant, voici quelques techniques qui peuvent vous permettre de stimuler intensément vos zones érogènes intimes, (chaque personnes ayant ses préférences) : 

  • caresser sensuellement, avec les mains, les pieds ou encore des accessoires

  • embrasser doucement ou passionnément

  • lécher sensuellement

  • sucer agréablement ou intensément

  • souffler de l’air chaud sensuellement

  • mordiller doucement ou plus intensément

  • masser agréablement 

  • exercer des pressions plus ou moins forte

  • frotter, titiller, tapoter avec des vitesses différentes

 

Vous pouvez utiliser des cosmétiques, accessoires et jouets intimes pour explorer vos zones sensibles : il existe des pinces-tétons, des plumeaux / fouets / cravaches, ou encore des stimulateurs externes pour parcourir l’ensemble du corps !

 

doigt-vibrant-violet-bold-lover-satisfyer

Pour découvrir divers plaisirs par le biais de vibrations lors de votre exploration seul(e) ou à deux de vos zones éorgènes, je vous conseille le doigt vibrant Bold Lover, un sextoy intime de la marque Satisfyer à placer sur votre doigt pour parcourir l’ensemble de vos zones intimes avec une totale liberté de mouvements ! À utiliser pour découvrir son corps, lors des préliminaires ou de l’acte sexuel, ce petit joujou n’aura pas fini de vous surprendre ! Grâce à ses 12 modes de vibrations, vous pourrez choisir entre plusieurs intensités, pour satisfaire vos envies. Unisexe, il convient pour jouer en solo ou en couple ! 

 

Les choses à savoir sur les zones érogènes

Sachez que stimuler les zones érogènes, qu'elles soient primaires, secondaires ou potentielles, elles peuvent décupler le plaisir et booster vos sensations lors de vos moments intimes. La stimulation des points de plaisir permet parfois d'atteindre de puissants orgasmes. Que demander de plus ? Il ne vous reste plus qu'à vous re découvrir ! 

 

S’explorer soi-même 

Explorez d’abord vos zones érogènes à vous, avant d’explorer celles de votre partenaire. Cela vous permet d’avoir une première approche sur ces zones érogènes, de découvrir des zones inexplorées et de se découvrir par la même occasion. Vous allez peut-être découvrir des zones que vous allez adorer stimuler par la suite et peut-être d’autres qui ne vous procureront que peu de plaisir. A contrario, ces zones que vous n’aimez pas, seront peut-être les préférées de votre partenaire. Et pour le savoir, il faudra ensuite tester sur lui / elle. 

 

En parler à son / sa partenaire 

On ne le dira jamais assez souvent, mais la communication est importante lors d’une relation intime. N'hésitez pas à demander l’accord de votre partenaire pour explorer de nouvelles zones de plaisir. Il est important d’avoir son accord, pour profiter d’une expérience agréable tous les deux. Lorsque vous explorez ces nouvelles zones, posez des questions, demandez-lui si ce que vous faites lui plait ou s’il faut changer de méthode ou de zone. Soyez patient et lachez-prise, cela vous aidera à mieux ressentir les sensations. 

 

Guider son /sa partenaire

Lors de la stimulation des zones érogènes intimes, n’hésitez pas non plus à montrer à votre partenaire comment stimuler la zone de plaisir sur laquelle il est en train d’explorer. D'où l'importance de s’exercer d’abord sur soi-même et d’apprendre à découvrir plusieurs sources de plaisir. Apprenez-lui le style de stimulation que vous préférez et n’hésitez pas à lui demander de stimuler l’une de vos zones sensibles que vous n’avez pas aimé stimulé. Selon la manière et le contexte, vous pourrez peut-être apprendre à l’apprécier ! Et oui, il arrive aussi qu’une zone érogène stimulée par une personne ne vous plaise pas, tandis que vous l'apprécierez avec une autre personne. 

 

Lire aussi "Comment utiliser un cockring ?"

 

huile-massage-bio-comestible-framboise-shunga

Maintenant que vous connaissez tout sur les zones érogènes des femmes et des hommes, vous pouvez partir à la décourverte de vos points de plaisir et explorer de nouveaux horizions. Pour une exploration intense, sensuelle, agréable et pleine de sensations, je vous recommande de vous munir d'une huile de massage à effets. Il existe meême des huiles de massages gourmandes, pour explorer le corps corps de votre partenaire avec votre langue. L'huile de massage bio et aphrodisiaque à la framboise de la marque Shunga ! Cette huile aromatisée et 100% comestible est une huile de massage chauffante qui booste votre désir et qui vous permet de nombreux fantasmes. Grâce à cette huile de massage coquine, vous pourrez découvrir de nouvelles zones érogènes et booster les sensations et le désir grâce au sens du toucher. 

 

Bonne exploration et bonnes trouvailles ! 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,